Trucs et Astuces : Santé Canada lance un important rappel concernant du chou fleur et de laitue rouge
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Santé Canada lance un important rappel concernant du chou fleur et de laitue rouge

Certains produits ont été vendus en vrac.

Publié le par Ma Fourchette dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
1,421 1.4k Partages

L’Agence canadienne d’inspection des aliments a émis un nouveau rappel, samedi, concernant des laitues et des choux-fleurs contaminés par E. coli. 

Les produits contaminés ont été vendus au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, à Terre-Neuve et Labrador et pourraient avoir été vendus dans d'autres provinces.

« L'industrie procède au rappel de certains choux-fleurs et certaines laitues rouges et laitues vertes produits par Adam Bros. Farming Inc. de Santa Maria, en Californie, aux États-Unis (É.-U.) parce que ces produits pourraient être contaminés par la bactérie E. coli O157:H7. Les produits touchés décrits ont été importés d'Adam Bros Farming Inc. par : Courchesne Larose Ltd., Anjou, QC; Dominion Citrus, Toronto, ON; Fresh Taste Produce Limited, Milton, ON; and Fruits et Légumes Gaetan Bono Inc., Montréal, QC. Les consommateurs, les détaillants, les restaurants et les institutions ne doivent pas vendre, servir ou utiliser les produits », écrit l'Agence sur son site Internet. 

Le chou-fleur est emballé et possède le logo Adam Brothers Family Farms, mais il n'y a aucun code alors que la laitue verte et rouge a été vendue en vrac sans marque. « Si vous n'êtes certains si les produits sont touchés par le rappel, communiquez avec l'emplacement où vous les avez achetés », précise l'Agence.

Si vous croyez avoir consommé un aliment contaminé, consultez votre médecin. Il n'y a pas d'altération visible ni d'odeur suspecte des aliments contaminés par l'E. coli, mais vous pouvez quand même tomber malade. Vous pouvez avoir des nausées, des vomissements, des crampes abdominales plus ou moins aiguës et des diarrhées aqueuses ou sanguinolentes. Dans les cas plus graves, la maladie peut même causer la mort. 

« Ce rappel découle d'un rappel effectué aux É.-U. résultant d'une enquête sur une éclosion d'E. coli O157:H7 d'origine alimentaire liée à la consommation de laitue romaine. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) travaille avec la Food and Drug Administration des États-Unis et procède actuellement à une enquête sur la salubrité des aliments qui pourrait entraîner le rappel d'autres produits », explique l'Agence sur son site Internet. 

Aucun cas de maladie associé à la consommation de ces produits n'a été signalé, d'après les informations de l'Agence.

EBook
EBook
Partager sur Facebook
1,421 1.4k Partages
Imprimer Sauvegarder sur Pinterest

Source: ​L’Agence canadienne d’inspection des aliments
Crédit Photo: Adobe Stock