Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Santé

L’agence canadienne d’inspection des aliments procède à un nouveau rappel de steak haché

L’agence canadienne d’inspection des aliments procède à un nouveau rappel de steak haché
1.3k
Partages
Partager sur Facebook

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), a demandé lundi le 19 mars 2018 le rappel de boeuf haché de marques  Viandes Lauzon et Triple A pour cause de risque de contamination à la bactérie  E.coli.

On demande aux personnes possédant les produits suivants de les jeter ou de les retourner en magasin:

Le boeuf visé par le rappel a été vendu au Québec. Il s'agit de:

Bœuf haché mi-maigre S/A, marque Viandes Lauzon, au format 2,50 kg (CODE 18-03-05);

Triple A bœuf haché maigre, marque Triple A, au format 8 x 454 g (emballé le: 18-03-05, CUP variable).

Dimanche, l’ACIA a également émis un rappel de bœuf haché de marque Good Boucher, vendu au Québec, Ontario et dans les Maritimes (pour les formats de 285 g et de 510 g, date d’expiration le 19 ou le 21 mars 2018).

Ces rappels découlent de résultats d'analyses effectuées par l’ACIA, qui procède actuellement à une enquête sur la salubrité des aliments. D’autres produits pourraient être retirés des tablettes.  Tout autre rappel de produit à haut risque sera signalé au public au moyen d'une mise à jour de l'avis de rappel d'aliments.

L'ACIA veille à ce que l'industrie retire du marché les produits faisant l'objet du rappel.

Les aliments contaminés par la bactérie E. coli O157:H7 ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même rendre malade. 

Pixabay

Les symptômes possibles:

La bactérie E. coli peut causer des ausées, des vomissements, des crampes abdominales plus ou moins aiguës et de la diarrhée aqueuse ou sanguinolente. Dans les cas graves, certaines personnes peuvent souffrir de convulsions ou d'un accident vasculaire cérébral tandis que d'autres peuvent avoir besoin de transfusions sanguines et de dialyse. Dans certains cas, les dommages causés aux reins sont permanents. La maladie peut même causer la mort.

Ce qu’il faut faire si vous croyez avoir été contaminé(e)

Si vous croyez être malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, contacter votre médecin.

Aucun cas de maladie associé à la consommation de ces produits n'a été signalé pour le moment.

Pour de plus amples renseignements, les consommateurs et les gens de l’industrie alimentaire peuvent communiquer avec l’ACIA en remplissant un formulaire de commentaires en ligne.

Nos plus populaires ...