Santé : 10 trucs pour consommer moins de gras

10 trucs pour consommer moins de gras

Limitez vos apports en graisses avec ces bons réflexes quotidiens!

Publié le par Ma Fourchette dans Santé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Tout le monde le sait, le fait de manger trop gras est mauvais pour la santé. En effet, un excès de lipides peut entraîner de nombreuses pathologies. Cependant, on peut arriver à limiter cet excès de graisse en adoptant de bons réflexes, au quotidien.

Voici 10 façons de prendre encore mieux soin de votre santé!

1. Limiter les matières grasses

Le beurre et l’huile sont les principales matières grasses utilisées presque chaque jour.  

Le beurre est bon pour la santé, car il est riche en vitamine A, qui est excellente pour la vision nocturne. Mais il ne faut pas en abuser.

L’apport quotidien de beurre recommandé est de 20 g par jour. Pour l’huile, on parle de 2 à 3 cuillères à soupe, soit 30 à 45 ml. 

Adobe Stock

2. Cuisiner allégé

Toute une gamme de produits allégés existe : beurre, crème fraîche, etc.

C’est une option qui peut être intéressante, pourvu que ces produits ne contiennent pas plus de sel ou de sucre pour compenser…

Certaines recettes peuvent également être allégées sans modifier le goût ni la texture, si on remplace la crème fraîche contre un yogourt pour une sauce, ou si on réduit la quantité de sucre dans un gâteau, etc.

Adobe Stock

3. Bien choisir le mode de cuisson

Un poisson cuit dans la poêle n’a pas la même valeur calorique qu’un poisson cuit en papillotes. 

Les cuissons à la vapeur, au wok - ou dans des poêles anti-adhésives -ou encore, en papillotes, sont des options plus santé, car elles ne demandent que peu de matières grasses.

Adobe Stock

4. Opter pour des viandes maigres

Certaines viandes ou parties de viande sont moins grasses que d’autres. Comme la dinde, le poulet sans peau, le lapin,  le veau, le filet mignon de porc, le jambon blanc dégraissé, et certaines parties du bœuf comme les tournedos, le contre-filet, la longe, etc.).

Par contre, il faut éviter les charcuteries, parce qu’elles sont riches en graisses

Adobe Stock

5. Prendre le temps de lire les étiquettes

Afin de s’assurer de limiter notre consommation de gras, il faut contrôler ce qu’on mange. La seule façon d’y arriver est de savoir déchiffrer les étiquettes.

Pour savoir si un aliment ou un produit est riche en gras, il faut se fier aux informations nutritionnelles indiquées sous forme d’un tableau avec les valeurs par portion ou pour 100 g. À partir de 300 ou 400 calories pour 100 g, le produit est riche en gras et on doit le consommer avec modération.

Adobe Stock

6. Opter pour des fromages à pâte molle

Le saviez-vous? Les fromages à pâte molle sont moins caloriques que ceux à pâte pressée ou pâte dure.

Le camembert est donc moins gras que le gruyère, le beaufort et le parmesan.

Les fromages à pâte persillée, comme le Roquefort, sont en revanche très caloriques (370 calories pour 100 g).

Les fromages les moins caloriques sont les fromages frais, que l’on peut parfumer avec des herbes aromatiques pour plus de goût.

Adobe Stock

7. Consommer moins de sucre

Quand le sucre est consommé en quantités raisonnables, le glucose qu’il contient peut apporter l’énergie nécessaire et indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Cependant, consommer du sucre excessivement transformera le sucre en graisses.

Adobe Stock

8. Éviter de manger des plats industriels

Les repas préparés que l’on retrouve à l’épicerie ou au dépanneur contiennent  beaucoup de matières grasses; c’est une matière première peu chère, qui apporte des saveurs et de la stabilité aux ingrédients.

Les plats transformés doivent donc être consommés le plus rarement possible,  pour éviter un excès de graisses cachées.

Adobe Stock

9. Penser aux épices et aromates

Pour donner plus de goût aux plats et en décupler les saveurs, il y a d’autres options que les matières grasses. Les herbes aromatiques amélioreront une recette sans y ajouter de calories.

Alors on pense à l’aneth ou à l’estragon pour le poisson, au thym avec les viandes blanches, au poivre avec les viandes rouges.

Adobe Stock

10. Choisir les laitages écrémés

En consommant des produits laitiers demi-écrémés, on en réduit l’apport calorique aussi de moitié.

Lait demi-écrémé, yogourt au lait demi-écrémé et crème demi-écrémée  réduiront l’absorption de graisses sans altérer le goût du produit.

Les jeunes enfants toutefois, devraient consommer du lait entier pour recevoir un bon apport en calcium.

Adobe Stock

EBook
EBook
Partager sur Facebook
0 0 Partages
Imprimer Sauvegarder sur Pinterest

Source: Passeport Santé
Crédit Photo: Adobe Stock e